• Après 5 ans de dur labeur sous le soleil de la métropole Lilloise, nous avons décidé de tout plaquer et de partir à l’aventure.

    Et tant qu'à faire, autant viser directement l’autre bout du monde : la Nouvelle Zélande et l'Australie !

    Bien sûr, ça ne s’est pas fait sur un coup de tête… Depuis la fin de nos études, nous rêvions de partir 1 an faire le tour du monde. Mais ce n’était que des paroles en l'air à l’époque, rien de bien mûr, et nous n’avions de toute façon pas les finances nécessaires pour le faire...

    Plus le temps avançait, plus cette envie se faisait pressante...

    L’idée originale a quelque peu évolué. Un tour du monde ne nous aurait pas permis de découvrir tous les pays à fond comme nous l'aurions souhaité, en prenant le temps de s'intéresser aux gens, à la culture, aux paysages,... Nous avons donc choisi les deux pays qui nous faisaient le plus rêver.

    On vous laisse juger par vous-même : http://www.youtube.com/watch?v=qHIDGESGh5c

    Un des sites qui nous a beaucoup aidé a préparer ce projet est le site des Frogs-in-NZ: http://www.frogs-in-nz.com/tribu

    Nous avons pu trouver plein d'informations utiles, ainsi que différentes petites annonces (notamment celles concernant les camper-vans). Bref, un site complet que nous vous conseillons !

    Naissance du projet


    votre commentaire
  •  

       Le WWOOFing c'est être travailleur volontaire au sein de fermes bio.Le WWOOFing (Willing Worker On Organic Farm)

       C'est un système d'échange entre travailleurs et propriétaires de fermes : contre quelques heures de travail par

       jour (4 à 6 en moyenne), le gîte et le couvert sont offerts.

       Nous avons choisi le WWOOFing pour notre aventure car ce sytème permet de vivre en immersion dans les familles néo-

    Le WWOOFing (Willing Worker On Organic Farm)

       zélandaise et de comprendre au mieux leurs traditions, coutumes, habitudes.

     

    Pour devenir "WWOOFer" il suffit d'adhérer à l'organisation WWOOF : en échange de 45 NZ$ (environ 30€) nous avons accès aux coordonnées de toutes les fermes adhérentes du pays (entre 1000 et 1500). Il n'y a plus qu'à les contacter, voir s'ils ont besoin de main d'oeuvre et s'engager pour une journée, une semaine, un mois, ...

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique